Refurbishing my ePortfolio – On rénove !

Dear all,

I have just decided to completely refurbish my e Portfolio to adapt it better to my current professional developments and prospects. The first and most noticeable change is that it will include as from now posts in English in addition to the ones in French.
I think it is important that this e Portfolio fully reflects the international nature of my teaching philosophy.

As a results pages have moved and I will soon add new sections. I would like to fully use this e Portfolio as a tool for developing my skills and interests in a variety of topics and to centralize my reflections.

I’ll keep you posted !

—————

Chers tous,

Cela mijotait dans mon esprit depuis un certain temps, mais cette fois, je franchis le pas : je rénove complètement mon
e Portfolio !

La différence la plus manifeste que vous noterez est l’apparition de posts en Anglais. Travaillant dans un milieu anglophone, il me parait essentiel de refléter la nature internationale de mon engagement pédagogique.

Des pages ont bougé de places, de nouvelles pages sont en gestation : c’est que je souhaite également tirer un parti maximum de cet outil autoréflexif qu’est un e-portfolio pour jalonner mon évolution professionnelle.

Je vous tiens au courant !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Le Master AIGEME – Parcours IEM en un coup d’oeuil !

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

D9CP5 – Sociologie des Publics et Ethnographie virtuelle

L’Objectif de ce cours de placer « la sociologie des médias au cœur de la réflexion sur l’éducation aux médias » présentait de nombreux défis que les travaux à remettre ont balisés.

La rédaction d’une auto-biographie médiatique (D9CP5_Sociologie_Devoir1_Gigon_Christophe) a permis de dresser un état de la question des connaissances initiales et des perspectives de chacun par rapport aux médias. Enrichies des analyses du cours, cette perspective personnelle a pu être étendue et transférée à la compréhension des modes de fonctionnement et des sens qui se créent dans le contexte de communautés virtuelles.
Cela m’a permis d’explorer plus en profondeur une plateforme de communauté comme EdWeb et le simple fait de m’y immerger m’a conduit à en faire un source de développement professionnel. La capacité à donner un prolongement et un sens aux activités commencées dans le cadre du Mastère constitue à mon sens l’une des compétences phares du domaine du « savoir-être ». A l’heure de lancer un questionnaire destiné aux enseignants afin de collecter des données pour la rédaction de mon mémoire, je me suis naturellement tourné vers les communautés EdWeb. J’y ai même suivis plusieurs Webinaires en ligne, ceux-ci pouvant apporter un éclairage pertinent sur ma pratique professionnelle.
Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans EAM, savoir, Savoir-être

D0CD2 – Recherche désespérément « Normes et standards »

Le cours de Normes et Standards laisse dans mon souvenir un mélange de confusion et d’intérêt.
Intérêt pour le sujet et ses enjeux cruciaux dans un contexte de FOAD.

Autant les questions de normes et standards me paraissent cruciales -comment assurer l’inter-compatibilité des ressources, comme s’assurer que celles-ci puissent être retrouvées ?- autant les discussions sur la granularité des enseignements m’a laissé perplexe. Car enfin, dans une perspective constructiviste, un savoir ne prend de sens que dans son contexte (d’où la tendance à promouvoir l’interdisciplinarité); or comment assurer la normalisation -c’est-à-dire la décontextualisation- d’un enseignement tout en préservant sa pertinence ?

La confusion que je mentionne plus haut vient de l’organisation d’un travail de groupe qui m’a bien peu souvent fait penser à ces cas d’école dont j’ai trouvé mention lors des recherches effectuées pour mon mémoire. Lire la suite

1 commentaire

Classé dans savoir, Savoir-être

D0CD1 – Propriété Intellectuelle et droits voisins

Difficile de mener une réflexion sur les apprentissages du cours de Propriété Intellectuelle, dans la mesure où … aucun cours n’était proposé. En effet, comme certains d’entre nous l’ont fait remarquer sur le Forum, et aussi incroyable que cela puisse paraître, ce cours de droit, destiné à un public de non-spécialistes, était composé d’une suite de titres, sans contenu aucun.
En d’autres termes :

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Savoir-être

D9CW2 – La scenarisation d’un parcours d’apprentissage…

Comme je l’ai mentionné à plusieurs reprises, j’apprécie particulièrement les cours qui permettent de « plonger les mains dans le cambouis » et le cours de Dispositif et gestion est certainement l’un de ceux-ci.

Il s’agit, de plus, de l’un des exemples de travail collaboratif, avec l’organisation d’une visioconférence, qui ait produit du sens dans une approche socio-constructiviste (qui m’est chère). Cela tient bien sûr à la qualité des participants (merci Valérie et Hélène pour votre excellent travail sur ce projet) mais aussi et surtout à la structure qui est donnée au cours, à l’articulation qui existe entre les tâches, à la pertinence des objectifs d’apprentissage qu’elles visent, à l’échéancier réaliste et clair qui est fourni.

Les compétences mises en oeuvre dans ce projet, comme celles déjà mentionnées dans les cours Outil et Base de Données  peuvent se résumer en 4 étapes phares :
Identifier les besoins
Concevoir un plan
Réaliser le plan.
Evaluer le résultat.
… il s’agit ensuite de reprendre le cycle à ses débuts, à un niveau cognitif plus élevé.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Savoir-être, Savoir-faire

D0CF2 – 2050, L’Odyssée Internet

Il s’agit d’un cours technique au potentiel intéressant dont on peut que regretter qu’il n’ait plus été mis à jour depuis 2007, alors qu’il s’agit d’un domaine en évolution rapide par excellence. On notera par exemple que les OS mentionnés pour les téléphones mobiles ne comprennent pas Androïd, par exemple, alors qu’il s’agit d’un poids lourd du marché. Le Web des App passe lui aussi à la trappe alors qu’il constitue une tendance très nettement marquée.

Reste que ce cours constitue une excellente occasion d’enrichir l’appareil lexical et de mieux comprendre les enjeux et les fonctionnement de la connectique.
Les compétences qui sont mises en jeu sont donc de l’ordre du cognitif.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans savoir

D0CB0 – Base de Données et cycle de travail

Au fur et à mesure que j’écris au sujet des cours techniques, s’impose l’évidence qu’ils suivent tous le même processus et requièrent les mêmes compétences.

On perçoit en effet ici encore, comme c’était déjà le cas dans les cours Outils ou Dispositifs et Gestion, tout l’utilité qu’il y a à travailler en utilisant le modèle du cycle du Design que j’utilise en classe de Digital Design (comme mentionné dans un autre post), preuve s’il en est que le programme de l’IB (auteur de ce cycle) intègre totalement les pédagogies basées sur le cognitivisme dans un cadre général de travail pourtant socioconstructiviste.

Ce cycle ou processus illustre parfaitement les compétences à mettre en oeuvre lors de la réalisation d’une base de données.

1. Recherche et réflexion initiale (identifier, rechercher, comparer, déterminer) : Quel est le besoin ? Quel est le public cible ? Quels travaux équivalents ont déjà faits ?
Quels sont les critères généraux (spécifications) de réussite ?

2. Développement des idées (anticiper, visualiser, déterminer, organiser, planifier): Ajouter toutes les informations utiles, créer un schéma global de la base et de ses articulations, décider d’une nomenclature des tables et de leurs relations, créer un plan de travail. Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Cours technique, Savoir-faire

IEM – Les cours du domaine du « savoir »

Comme je l’ai mentionné à plusieurs reprises, j’apprécie particulièrement les cours qui permettent de « plonger les mains dans le cambouis », tandis qu’un certain nombre de cours de l’ordre du « savoir » m’ont moins enthousiasmé.

Mais pourquoi donc ?

J’avais pourtant bien choisi le parcours IEM justement pour cette ambivalence, entre technique et aspects théoriques et critiques.

En fait, je me rends compte que mon Master formation en Histoire à l’Université Libre de Bruxelles m’avait doté de tous les outils critiques nécessaires. L’enseignement de l’Histoire en Belgique est bien différent de ce qui se fait en France et puise ses origines dans le modèle allemand du fonctionnement en séminaire. On y travaille sur les sources primaires exclusivement, on analyse, on décortique, on critique, on échafaude des hypothèses que l’on soumet ensuite à l’épreuve de la critique. Bref, on y apprend à devenir chercheur, pas enseignant.
Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans savoir

DAME – Le stage est sans doute la forme la plus aboutie d’un portfolio

Mon rapport de stage est remis.
Équivalence de stage devrais-je dire. Pièce maîtresse – au même titre que le Mémoire- de cette longue et pentue courbe d’apprentissage qu’à été le parcours au sein du Mastère.
Ayant déjà plus de 10 ans d’expérience dans l’enseignement (dont 8 dans des écoles internationales), je n’ai bien évidemment pas abordé ce « stage » sous le même angles que mes collègues étudiants plus jeunes. Le monde de l’enseignement international privé, ses nombreuses qualités et ses innombrables dérives; l’Art de se « taire dans toutes les langues » ou de camper sur ses intègres positions; la complexité des rapports humains dans un environnement culturellement mélangé, la nécessité de collaborer quelles que soient les différences, tout cela constitue un quotidien professionnel qui m’a bien souvent donné matière à réflexion.
Mais je n’ai pas jugé que cela avait sa place dans une équivalence de stage. Aussi me suis-je concentré sur le projet.

Le projet sur lequel j’ai travaillé est en fait à l’origine de mon inscription (rendez-vous sur la page Stage et Enseignement pour voir la carte heuristique de ce projet initial et la documentation s’y rattachant).

Il s’est nourri de l’apprentissage au sein du Mastère de manière continue -aussi bien au niveau de la philosophie de l’apprentissage propre à l’EAM que des aspects techniques- et l’a illustré par sa mise en pratique.
Ayant pris le parti de ne pas fixer une limite de temps à l’accomplissement d’un projet limité (cela aurait en effet été artificiel et serait revenu à couper le stage de ma pratique professionnelle quotidienne), l’ensemble des apprentissage du Mastère on trouvé à s’y infuser, s’y exprimer, y ont abouti. Et cela concerne l’ensemble de ma pratique professionnelle.  Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Uncategorized